Skip links

La qualité de vie au travail

La qualité de vie au travail est un enjeu fondamental des entreprises contemporaines. Qu’il s’agisse de limiter les risques psycho-sociaux, d’améliorer sa marque employeur ou encore d’accompagner le télétravail, les enjeux de la qualité de vie au travail sont cruciaux et touchent tous les aspects de la vie en entreprise.

Mais définir la notion de qualité de vie au travail n’est pas une chose évidente. Que recouvre-t-elle exactement ? Ensuite, quels sont les enjeux qu’elle permet d’adresser ? De la rétention de talents jusqu’au bien-être des salariés, le spectre est large. Enfin, quelles actions peuvent être menées concrètement pour améliorer la qualité de vie au travail ? Cet article est un tour d’horizon de la notion et des solutions concrètes qui peuvent être apportées à cette problématique complexe.

Qualité de vie au travail : définition

La qualité de vie au travail est un terme générique qui recouvre des réalités et des enjeux très différents selon les cas. Une définition large de la qualité de vie au travail serait l’ensemble des paramètres qui influent sur le bien-être des salariés dans leur vie professionnel.

Il faut remarquer que cette définition de la QVT est très large : elle recouvre un vaste ensemble de problèmes potentiels, de solutions variées et de caractéristiques du cadre de vie des salariés qui peuvent améliorer ou au contraire dégrader leur bien-être. La qualité de vie au travail ne saurait donc s’envisager comme extérieure au contenu du travail lui-même. En réalité, la réflexion doit irriguer tous les pans de l’entreprise, notamment le travail des managers pour assurer les meilleures conditions possibles à l’intérieur du champ du travail.

A l’inverse, la qualité de vie au travail ne s’arrête pas aux portes du bureau. Télétravail, enjeux liés à la déconnexion, équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle… sont autant de facettes de la qualité de vie au travail.

En termes d’actions, cette fois, la qualité de vie au travail désigne toutes les actions qui sont prises pour mesurer le ressenti des salariés, favoriser le dialogue dans les entreprises, améliorer la gestion des trajectoires personnelles, accompagner les ruptures ou évolutions, et plus généralement améliorer le cadre de vie des équipes dans l’entreprise.

qualité de vie au travail

Les grands enjeux de la qualité de vie au travail

La qualité de vie au travail a, on l’a vu, une vocation très large. Néanmoins, quelques grands enjeux peuvent être soulignés, en termes de bénéfices d’une politique de qualité de vie au travail réussie. On peut s’appuyer notamment sur les accords QVT signés par les entreprises françaises, les recommandations de l’Anact et par le cadre juridique fixé par la loi Rebsamen pour saisir les grands enjeux qui entrent dans le champ de la QVT.

Prévention des risques

La première responsabilité d’une stratégie QVT en entreprise est probablement l’évitement des risques sanitaires. Il s’agit des risques psychosociaux ou RPS qui peuvent toucher les salariés dans le cadre de leur activité professionnel. Une stratégie de qualité de vie au travail peut agir à deux niveaux :

  • Prévention du risque par la qualité de vie au travail
    La favorisation du dialogue mais aussi les solutions d’écoute et de sondage des salariés, digitalisées ou non, peuvent permettre d’anticiper l’apparition des RPS et d’adresser rapidement les situations qui requièrent l’attention. La stratégie de QVT en entreprise permet alors d’éviter l’apparition du risque ou de troubles psychosociaux.
  • Diagnostiquer rapidement et en amont les situations à risque
    En cas de situation problématique, une stratégie de qualité de vie au travail doit permettre de faire remonter rapidement les signes de risque et de les traiter suffisamment rapidement pour prévenir les conséquences parfois dramatiques pour les personnes concernées comme pour l’entreprise.
  • Diminuer les RPS par une meilleure qualité de vie au travail
    Enfin et tout simplement, une meilleure qualité de vie au travail diminue l’apparition de troubles de santé liés à l’activité professionnelles, qu’ils soient physiques ou psychiques.

Fidélisation et rétention des talents

La stratégie qualité de vie au travail est souvent l’alliée des avantages et compensations des salariés. Plus généralement, il s’agit d’améliorer le bien-être des salariés, ce qui a pour conséquence d’augmenter leur implication dans l’entreprise. Dans une situation de forte concurrence pour les talents, les avantages non-salariaux, comme l’accès à des activités sportives ou culturelles sur le lieu de travail, sont autant de façons de fidéliser les talents et de limiter le turn-over.

Amélioration de la marque employeur

Cette facette est le corollaire et la conséquence de la précédente. Le bien-être des salariés est également un gage d’attractivité de l’entreprise. Les retours d’expérience des candidats mais aussi et surtout des alumni et des collaborateurs en poste sont les principaux vecteurs d’une marque employeur forte. Là encore, les attentions portées au bien-être des salariés sont très présents dans les témoignages des bénéficiaires vers l’extérieur, ce qui garantit l’amélioration de la marque employeur.

Bien-être des salariés

Enfin, une stratégie de qualité de vie au travail vise avant tout à améliorer le bien-être des salariés. Ceux-ci sont à la fois plus productifs, plus impliqués et plus heureux. Cette facette confirme la vocation de l’entreprise comme lieu de vie majeur pour les équipes.

Comment améliorer la qualité de vie au travail ?

Un grand nombre d’exemples de stratégies de qualité de vie au travail existent pour améliorer le bien-être au travail des salariés. Il n’aurait pas de sens de les énumérer ici, tant les situations sont différentes et les besoins uniques d’une entreprise à l’autre.

A 20 ou 20 000… soyez à l’écoute !

Que votre entreprise regroupe 20 ou 20 000 personnes, que vous soyez manager, CEO ou responsable RH… soyez à l’écoute ! C’est d’ailleurs le premier rôle du management dans la QVT. L’écoute et le dialogue sont les premiers piliers de la qualité de vie au travail. Qu’il s’agisse de frictions bénignes sur l’organisation et la longueur des réunions du mardi, de la préférence de vos équipes pour le café moulu ou le jus d’orange, ou de questions plus graves comme des tensions entre les personnes ou des questionnements sur la position de chacun… le premier pas est toujours l’écoute.

Il peut s’agir de discussions informelles ou de la mise en place d’outils technologiques pour collecter de l’information et mesurer le bien-être de vos salariés. A chaque entreprise sa solution !

Diagnostiquer et agir vers la qualité de vie au travail

Une fois les méthodes de collecte de l’information conçues et implémentées, l’entreprise peut passer à la phase de solution. La qualité de vie au travail passe par un grand nombre d’éléments comme on l’a vu. La bonne nouvelle est que de nombreuses solutions existent pour améliorer le bien-être de vos salariés.

L’une d’entre elles est la création d’activités en entreprise. Moodr propose en effet des activités sportives, créatives ou culturelles au choix, hebdomadaires, pour toutes les entreprises. Les équipes choisissent l’activité qu’elles souhaitent, et Moodr s’occupe de tout : organiser le cours choisi, sélectionner le meilleur professeur ou coach parmi ses membres professionnels et assurer la bonne marche de l’activité de A à Z. Contactez-nous pour plus d’informations !