Skip links

QVT : Définition

La QVT, ou qualité de vie au travail, occupe de plus en plus les travaux des professionnels RH. Ce terme renvoie à des notions diverses, comme le bien-être des salariés, la prévention des RPS ou risques psycho-sociaux, l’équilibre vie privée / vie professionnelle… En d’autres termes, la QVT a une définition mouvante et difficile à cerner clairement. Il est donc nécessaire de faire le point sur cette notion centrale de la vie des entreprises !

Plus concrètement, la définition de la QVT est double : la QVT renvoie d’abord à une notion juridique, encadrée par la loi Rebsamen qui instaure plusieurs obligations de négociation pour les employeurs. D’autre part, l’Anact (Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail) donne une définition de la QVT comme « somme » de plusieurs éléments. Mais au départ de ces deux mouvements, on trouve la définition de la QVT par l’ANI, donnée en 2013, qui fait figure de définition « canonique » reprise par beaucoup d’acteurs depuis. Cet article revient donc sur cette première définition et surtout sur les deux angles, juridiques et plus pratiques, proposés par le cadre réglementaire et par les travaux de l’Anact.

QVT : définition canonique par l’ANI

L’ANI, Accord National Interprofessionnel, regroupe en 2013 les différentes notions couvertes par la qualité de vie au travail dans une seule et même définition de la QVT. Cette définition figure au préambule de l’ANI de juin 2013. Celle-ci est largement reprise aujourd’hui et constitue une bonne base à la réflexion.

La qualité de vie au travail désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui permettent de concilier à la fois l’amélioration des conditions de travail pour les salariés et la performance globale des entreprises, d’autant plus quand leurs organisations se transforment.
De ce fait, la question du travail fait partie intégrante des objectifs stratégiques de l’entreprise et doit être prise en compte dans son fonctionnement quotidien afin, notamment, d’anticiper les conséquences des
mutations économiques.

Cette définition de la QVT insiste, plus que sur le contenu des actions considérées, sur leur place dans l’entreprise. La QVT fait « partie intégrante des objectifs stratégiques » de l’entreprise. La volonté affichée est de faire de la QVT un moteur de l’entreprise, au même titre que les autres éléments centraux de la stratégie d’entreprise comme par exemple le développement économique ou l’innovation.

QVT : définition juridique par la loi Rebsamen

La loi dite Rebsamen de 2015 fixe les NAO ou négociations annuelles obligatoires qui doivent faire l’objet d’un accord QVT au sein des entreprises. Parmi elles, 3 blocs sont dégagés et regroupent chacun plusieurs NAO rapprochés par thématique. Un de ces blocs est précisément la qualité de vie au travail. La loi Rebsamen propose donc en creux une définition de la QVT en en énumérant les grands aspects.

Concrètement, les NAO intégrés au bloc sur la qualité de vie au travail sont :

  • Protection sociale complémentaire des salariés ;
  • Egalité femmes/hommes ;
  • Handicap, insertion professionnelle et maintien dans l’emploi ;
  • Pénibilité ;
  • Droit d’expression ;
  • Qualité de vie au travail ;
  • Conciliation entre vie personnelle et vie professionnelle.

nao qvt définition

Définition de la QVT par l’Anact

L’Anact propose enfin une définition de la QVT par ses composantes. Il faut d’emblée préciser que l’Anact ne cherche pas à donner une définition objective de la QVT. Celle-ci est extrêmement difficile à mesurer, tant elle repose sur les perceptions de chacun. Dans une même situation, deux collaborateurs pourront par exemple ne pas ressentir le même « niveau » de QVT.

Néanmoins, l’Anact propose de diviser la perception de la QVT en trois grands axes qui, eux-mêmes regroupent plusieurs notions.

Les conditions d’emploi et de travail

Cette première brique repose sur trois aspects :

  • l’environnement de travail (tant physique que technique et organisationnel) ;
  • les conditions d’emploi (formation, gestion de carrière, parcours professionnels, égalité femme/homme…)
  • les conditions de vie extraprofessionnelle (il s’agit du temps de trajet, par exemple, ou encore de l’apparition de problèmes de santé impactant la vie professionnelle)

Cette première brique de la définition de la QVT désigne donc le cadre de travail, y compris dans la vie hors du bureau et du temps de travail.

La capacité à s’exprimer et à agir

  • La mise en place d’outils de participation et de dialogue
  • Le partenariat social (dialogue social, concertation…)
  • Le soutien managérial (qui recouvre notamment la clarté des objectifs, la reconnaissance apportée au collaborateur, etc)
  • Le soutien du collectif (travail en équipe, reconnaissance métier, échanges organisées sur les bonnes pratiques…)

Il s’agit donc de la favorisation du collectif dans la vie d’entreprise, avec un rôle central du management dans la QVT.

Le contenu du travail

  • Autonomie : capacité à agir sur les éléments des tâches à effectuer de façon à avoir un sentiment de maîtrise, et non de les subir
  • Valeur du travail : importance du sentiment d’utilité, à travers la valeur perçue, y compris par les collaborateurs et les managers
  • Travail apprenant : l’idée est de pouvoir mobilier des compétences variées et de les développer, pour rendre le travail intéressant
  • Travail complet : il s’agit ici de pouvoir mesurer et piloter son activité, d’en voir ou mesurer les effets et les résultats, dans un objectif de responsabilité.

Ces aspects visent à rendre le travail plus intéressant, responsabilisant, enrichissant.

La définition de la QVT est donc difficile à circonscrire ou à résumer. Elle repose sur des notions diverses. On peut toutefois s’en approcher. L’essentiel est de se rendre compte que la QVT est au coeur de l’entreprise et qu’elle en irrigue toute l’activité. Ensuite, bien en maîtriser les composantes permet de mettre en place des plans d’actions efficaces pour l’améliorer sur le long terme. A cet égard, de nombreuses solutions. Nous vous invitons à vous référer à nos exemples d’actions QVT pour plus de détails.